Focus sur une sewista: Hannah Papenfuß

Une communauté de couturières fidèles, avec leurs propres visions, beaucoup de créativité et beaucoup de dextérité, réalisant nos patrons, mérite une récompense ! Aussi distinguons-nous une sewista par mois qui passe ensuite l’honneur à une autre sewista. Ce mois-ci, nous jetons un coup d’œil dans la vie de couturière de Hannah et le rôle qu’y joue Fibre Mood.

Coucou !

Je suis Hannah Papenfuss, 20 ans. À partir du 23 septembre, je serai créatrice de mode en formation avec une licence en gestion de la mode. Actuellement j’habite encore à Mainz, mais j’aimerais déménager à Mannheim après mes études.   

IG   @craftedbyhannah

Sewista Hannah Papenfuss

Évolution dans la couture

J’ai commencé à coudre des petits sacs à main quand j’avais 11 ans. Je le faisais à la main, j’avais peur de la grande machine à coudre. Au jour d’aujourd’hui, ma tante coud encore beaucoup, et c’est grâce à elle que je suis devenue membre de la communauté. Je suis toujours fascinée par la quantité de tissus et les différentes machines à coudre dans la maison de ma tante. J’ai reçu ma première machine à coudre de ma grand-mère, pour mon 12eanniversaire. Depuis, la couture joue un rôle important dans ma vie. 

À l’école, j’étais membre du club de couture après-scolaire et je réalisais des accessoires, des trousses de maquillage et des couvertures pour mes cahiers, dans mon temps libre. Et puis, ma maman m’a offert un cours de couture pour adultes dans ma dernière année de lycée. 

J’y ai réalisé mon premier top et depuis, je réalise uniquement des vêtements. J’y prends un plaisir infini, car finalement vous offerts sont toujours récompensés par un résultat. Aussi suis-je très contente de pouvoir suivre une formation dans ce secteur et peut-être aurai-je la possibilité de transformer mon hobby en métier.

Je réalise beaucoup pour moi-même, parce que j’ai souvent des problèmes de taille dans la confection, mais je couds également régulièrement pour mon ami, mes frères et la grand-mère. Je suis utile à tout le monde :) 

Fibre Mood : un mariage tombé du ciel !

Dans ma ville, Mainz, il y a un magnifique magasin de tissus (Engelsliebe). Ils vendent Fibre Mood et c’est là que j’ai fait la connaissance de Fibre Mood.

J’aime l’éventail de patrons de toute sorte, les instructions simples et le fait que tout le monde y trouve quelque chose à son goût : débutantes ou couturières expérimentées, taille 34 ou 44. Fibre Mood propose de la variation, c’est ce que j’aime.
Hormis Fibre Mood, j’achète également le magazine La Maison Victor. 

Machines & matières

Je n’ai pas vraiment de préférence pour un type de tissu, j’aime travailler avec différentes matières et le défi de travailler chaque tissu différemment. J’ose parfois choisir de la laine pour réaliser un manteau. 

Mes fidèles compagnons de couture sont ma Pfaff Passport 2.0 et une surjeteuse W6 d’une excellente qualité. Et je viens d’acheter une Singer de 90 ans d’âge, dans une brocante. Merveilleux !

Inspiration & favoris

Je suis différentes blogueuses sur Instagram et YouTube. 

@nvdecollective @fashiontamtamtam sont deux de mes préférées. Et j’aime rassembler des suggestions ou idées pour de nouveaux projets de couture ou de tricot sur Pinterest. 

Je regarde YouTube surtout pour des astuces concrètes.

Sur Facebook, je suis membre d’un groupe pour les machines à coudre Bernina, parce que c’est mon rêve ! Je ne suis pas membre du groupe FibreMood, mais je suis membre de la communauté Fibre Mood sur le site internet. Je n’y ai pas encore partagé de créations, mais je le ferai certainement ! Je suis impatiente d’échanger des idées avec d’autres Sewistas :)

Create, Share, Inspire !

Mon projet le plus récent était une jupe et un top pour un mariage. Je change souvent de patron ou je crée un patron sur la base d’un top existant que j’ai chez moi. La jupe m’a pris environ trois heures et le top deux heures. 

Ma création préférée, avec l’automne qui arrive, est ma robe salopette en velours côtelé vert mousse. Portée avec un pull doux, un collant et des bottes, c’est le look parfait pour l’automne !

Astuce en or

Une seule astuce en or : si tout ne va pas comme tu veux, ce n’est pas grave. Pose le projet pendant quelques jours, reprends-le ensuite et continue ! Tu peux toujours trouver de l’aide, partout : sur internet, dans un café de couture ou dans un livre. 

Le plus grand plaisir de couture ? Le sentiment quand tu as ta création finie entre les mains, quand tu peux dire : « C’est moi qui l’ai réalisée ».