The story of slow fashion with Named

Partagez cet article

Déjà entendu parler de Named ? Les sœurs Laura et Saara de Named se font un nom dans l’univers de la mode avec des patrons modernes et une touche scandinave. Nous de Fibre Mood sommes allées écouter chez nos collègues finnois dans ce secteur pour parler de la création de Named, la slow fashion et les projets d’avenir ! Curieuse de connaître la suite ? Continuez de lire ci-dessous...

Named Clothing sisters + logo

Quand a commencé l’histoire de Named Clothing ?

C’était à l’automne de 2012 et l’idée nous est venue brusquement, dans le bus en route pour un déjeuner chez nos parents. Nous avons commencé à parler de ce que nous aimerions faire comme métier plus tard. Nous avons parlé couture, création et mode - des choses qui nous passionnent toutes les deux, et nous nous sommes rendu compte que notre propre label de patrons serait notre job rêvé ! Pendant ce trajet en bus de 20 minutes, nous avions déjà établi le plan d’entreprise et dès notre arrivée chez nos parents, nous avons commencé à le noter. Après un an de travail et de planning, nous avions notre propre magasin sur internet et notre première collection.
 

Quand avez-vous appris à dessiner et à coudre des patrons ?

Nous avons appris la couture de notre mère, qui est une couturière et tapissière passionnée. C’est difficile de dire quel âge nous avions, parce que nous avons cousu quasiment toutes nos vies. Peut-être avons-nous commencé à coudre des vêtements portables vers nos douze ans, mais nous avions déjà beaucoup réalisé pour nos poupées auparavant. Ensuite, Saara a étudié le dessin de mode et est devenue créatrice de patrons, c’est elle le génie des patrons de nous deux.  Laura a étudié la création de chaussures et nous créons toutes les collections ensemble.

Votre créativité, elle s’est manifestée tôt ?

Oui, nous pensons que oui. Les enfants aiment être créatifs, faire des choses avec les mains et essayer des choses bizarres, donc je pense que c’est naturel pour les enfants. On nous a toujours encouragés de le faire et bien entendu, nous avions notre mère pour nous apprendre et comme exemple à suivre. Nous nous souvenons que nous aimions faire les choses différemment et modifier les patrons que nous trouvions dans un magazine finnois, par exemple.
 

D’où vous est venue l’idée de lancer Named Clothing ?

C’est difficile à dire, nous avons eu l’idée ensemble et l’avons développé par la suite. On dira que cette idée vient de nous deux.
 

Quelle est la signification du nom Named Clothing ?

En fait, il y a une histoire marrante derrière ce nom ! Nous avions beaucoup de mal à trouver un nom pour notre label, et c’était une de ces choses que nous continuions de remettre à plus tard quand nous étions en train de créer notre entreprise. À cette époque, notre designer web avait besoin d’un logo pour la page web avant de pouvoir avancer dans sa création, et pour un logo, vous avez besoin d’un nom. Nous l’avons donc appelé ‘Named’ (nom) pour respecter le planning ! Après longtemps, nous avons décidé que l’entreprise continuerait de s’appeler Named. Le nom avait l’air naturel après que nous l’avions inventé ! Il représente une certaine individualité, celle des choses que vous réalisez vous-même.
 

Quelles sont vos valeurs ? Quelles valeurs souhaitez-vous transmettre avec votre marque ?

D’abord, nous voulons convaincre tout le monde que la réalisation de vos propres vêtements est une alternative à la fast fashion. Nous voulons encourager les gens à trouver leur propre créativité et le plaisir de la création, d’une manière éthique et plus écologique. 
 

Où trouvez-vous l’inspiration pour les nouveaux patrons ?

Nous créons nos collections toujours autour d’un thème spécifique. Ce thème peut être tout ce qui nous inspire à ce moment précis. Notre dernière collection (Earth Science de l’automne 2017), par exemple, est inspirée par la géologie ! Cette inspiration était visible dans les coupes géométriques et les matières terrestres. La collection précédente (Playground du printemps 2017) était inspirée par les enfants et les vêtements d’enfants, elle était beaucoup plus ludique et nonchalante. Les sources d’inspiration viennent généralement de nos propres vies — ce que nous avons vu et ce qui nous a inspirés. 

Vous êtes également sœurs, y voyez-vous des avantages pour la collaboration ?

C’est certainement un avantage ! Nous avons un sens du style comparable, donc il est facile de créer ensemble. Bien entendu, nous avons des différences d’opinions, mais rien de dramatique. Le plus grand avantage est que nous pouvons amener nos idées vers un autre niveau — l’une peut penser à quelque chose que la création de l’autre peut améliorer. Ou résoudre un problème technique que l’autre rencontre dans une certaine création. Nous pensons que nos créations s’améliorent de cette façon, mieux que si elles avaient été créées par une seule personne. Nous nous complétons bien, donc la répartition des tâches est relativement simple. Laura est très visuelle et elle écrit mieux, Saara est notre créatrice de patrons de génie. 
 

Quels sont les avantages de ce travail ?

Être votre propre patron, c’est un avantage. Nous avons toujours dirigé notre propre entreprise comme nous le voulions, et nous l’avons toujours orientée dans la direction que nous avons voulue, et bien entendu nous sommes à l’écoute de nos clientes. Nous créons toujours des patrons que nous aimerions coudre et porter, et nous sommes heureuses que de nombreuses couturières dans la communauté les aiment également !
 

Pourquoi conseilleriez-vous les couturières de réaliser leur propre garde-robe, et comment ?

De nombreuses couturières et non-couturières savent que la terre ne pourra plus supporter très longtemps l’industrie de la fast fashion. Coudre ses propres vêtements est l’une des façons de ralentir la mode (slow fashion). La réalisation de vos propres vêtements vous offre une nouvelle perspective du processus, et quand vous avez dépensé beaucoup de temps et d’énergie pour réaliser quelque chose, vous l’aimerez et le garderez plus longtemps, et vous en prendrez mieux soin. Ce vêtement aura plus de valeur à vos yeux qu’un vêtement prêt-à-porter. Mais malgré tout ce sérieux, la couture est d’abord un loisir agréable et gratifiant qui stimulera vos nerfs créatifs et améliorera vos aptitudes techniques et logiques ! Et vous aurez des vêtements qui seront beaucoup mieux adaptés à votre corps et votre sens du style que ce que vous trouverez dans les magasins ! C’est un loisir gagnant-gagnant-gagnant-gagnant-gagnant.

Si vous ne faisiez pas ce métier, dans quel autre secteur pourriez-vous travailler ?

Oh, là ! Cela devrait être quelque chose de créatif, un secteur comme le design, ou la cuisine ou la danse !
 

Où voyez-vous Named dans 5 ans ?

C’est difficile, car nous n’avons pas l’habitude de nous projeter dans l’avenir ! Nous espérons pouvoir continuer à créer de nouveaux produits et d’améliorer nos patrons et notre service. Et peut-être quelque chose de nouveau et différent pour garder l’intérêt pour ce que nous faisons.

Partagez cet article

Chaque semaine le meilleur de Fibre Mood dans votre boîte mail ?