Focus sur une blogueuse: Lily & Woody

Partagez cet article

Réaliser des pièces uniques, les partager sur votre blog et inspirer les autres, l’association de la couture et des blogs est très populaire. Parce que le nombre de blogueuses dans l’univers de la mode ne cesse d’augmenter, Fibre Mood présente régulièrement un Focus sur une blogueuse. Cette fois-ci, vous pouvez faire la connaissance de Sylvia et son blog Lily & Woody. Découvrez ce qu’est la couture pour elle et comment elle participe à cette communauté.

Sylvia - Lily & Woody

Pourquoi as-tu commencé ce blog couture ? Et pourquoi as-tu commencé à coudre et/ou tricoter?

“J’ai commencé à coudre à la naissance de ma fille, j’avais une envie soudaine de réaliser des robes et couvertures pour bébé. Et rapidement après le début de la couture, j’ai lancé mon blog et j’ai beaucoup appris à l’aide de la communauté en ligne.”

Comment as-tu appris à coudre et/ou tricoter?

“Au début, j’ai suivi quelques ateliers de bvb Compagnie M, où on apprend à coudre une robe en une journée. Les formations d’une année entière étaient trop lentes pour moi. Les patrons pas-à-pas avec une marche à suivre en photos sont vraiment pratiques pour les débutantes. Avec le patron Theo de Zonen 09, j’ai pu réaliser une chemise pour mon fils après environ six mois d’expérience."

Jeune, étais-tu déjà créative ?

“Dans le temps, je cousais des vêtements de poupée avec ma grand-mère, mais surtout à la main. Plus tard, je me défoulais dans la photographie."

D’où vient le nom Lily & Woody? Et pourquoi l’as-tu choisi?

"Le nom Lily & Woodie réfère aux noms de mes enfants Lila et Wout. Je l’ai trouvé moderne et international. Le nom réfère aux deux personnages principaux de mon blog, même si j’aime aussi coudre pour moi."

Que considères-tu comme ta plus belle création ? De quoi es-tu le plus fier?

"Je préfère coudre des robes, bien entendu pour ma fille, mais depuis peu également pour moi. Les robes Rosie et Taylor de Fibre Mood sont actuellement les plus beaux vêtements réalisés par moi dans ma garde-robe. Les projets de tricot qui demandent beaucoup de temps me donnent également une satisfaction certaine.”

L’univers des travaux manuels te réserve-t-il des défis?

“Je suis très impatiente de nature et je dois pouvoir avancer vite. Coudre un ourlet invisible à la main ou un sac avec beaucoup de détails, cela demande un certain effort."

Les personnes qui ne cousent/tricotent pas : comment les convaincrais-tu?

“Je trouve qu’il est important d’avoir un passe-temps qui vous passionne. Cela ajoute de la couleur à la vie. Dans mon environnement professionnel de dermatologue, les gens sont souvent surpris que j’ai le temps d’avoir un loisir créatif. Une vie qui tourne uniquement autour du travail, cela ne me rend pas heureuse. Un bon équilibre entre le travail, la famille et les loisirs est essentiel."

Quelle est ta plus grande peur/frustration pendant la couture/le tricot ?

"Parfois, une création ne me va pas comme je l’avais imaginé ou le tissu ne tombe pas comme je pensais. C’est l’un des risques des achats de tissu en ligne, mais avec les années, je me trompe moins souvent. Et présenter mes créations joliment sur les médias sociaux, c’est souvent également très exaspérant. Les enfants qui n’ont pas envie de poser, ou un mari qui n’a pas envie de prendre des photos sont parfois difficiles à gérer quand on a une date butoir pour un test de patron ou l’introduction d’un tissu donné."

 

Où trouves-tu l’inspiration pour ton blog? Et y a-t-il d’autres blogs que tu aimes ou qui t’inspirent?

“Les magazines qui suivent la mode à la trace comme Fibre Mood sont une grande source d’inspiration. Je trouve également de l’inspiration dans d’autres blogs et notamment sur Instagram. J’admire le style de Laurence de blanche_85, Nicky de Mix it Make it et Eva de By Eva Maria. Je suis également des créateurs de patrons et je suis toujours contente quand ils me demandent de tester de nouveaux patrons. J’ai une préférence pour Sofie de WISJ Design, Katrien de Kaatjenaaisels et Isabel de Bel’Etoile.”

À quoi ressemble ton atelier ? Et où se trouve-t-il?

"J’ai un atelier de couture au premier étage, à côté des chambres des enfants. Actuellement, il est en cours de rénovation. L’armoire à tissus est terminée, il reste un peu de peinture à faire et un papier peint joyeux à coller.”

Es-tu généralement satisfaite des réactions à ton blog ? As-tu beaucoup d’interaction avec tes suiveurs/visiteurs réguliers ?

"Dans les 5 ans de mon blog, je constate qu’au début j’avais beaucoup plus de réactions. Actuellement, j’ai le sentiment qu’Instagram a un peu remplacé les blogs. J’ai beaucoup plus de contact direct avec mes suiveurs sur Instagram. Parfois, j’envisage de continuer uniquement sur Instagram, d’autant plus que sur mon blog il est plus question de photos que de texte.”

Qu’aimerais-tu faire à l’avenir?

“Récemment, j’ai réalisé mon premier pantalon pour moi, un modèle tout simple : la jupe-culotte Clara. Peut-être que j’aimerais réaliser un vrai pantalon à l’avenir, avec une fermeture éclair, une braguette et tout ça. Et une robe de fête avec des détails en dentelle et plein de bling-bling est également sur ma liste."

uelles astuces voudrais-tu donner à des couturières et/ou tricoteuses débutantes?

“Commence par des patrons simples avec une marche à suivre en photos et suis quelques ateliers. La couture s’apprend vite et les possibilités sont infinies!”

Partagez cet article

Chaque semaine le meilleur de Fibre Mood dans votre boîte mail ?